Le livre de la journaliste au Point, Emilie Lanez, dépeint la résidence la plus secrète de l’Etat : la Lanterne. Depuis 10 ans, ce lieu est strictement réservé au président de la République.

Ultraprotégée, la Lanterne est aussi secrète

Située au fond du parc du château de Versailles, protégée par des dizaines de caméras à infrarouge, la Lanterne regorge d’histoires surprenantes, inconnues du grand public. Dans son livre, La Garçonnière de la République (ed. Grasset), la journaliste Emilie Lanez raconte des événements rocambolesques.

"La Lanterne, c’est un lieu qui n’existe pas"

"Tout est fait pour que cette résidence reste méconnue. C’est un secret d’Etat. C’est un endroit à propos duquel il est interdit de poser des questions. A l’Elysée, il y a un service des résidences présidentielles. Lorsque l’on appelle pour avoir des renseignements, on nous explique qu’on ne pourra jamais nous répondre. Sur le site de l’Elysée, où sont listées les résidences officielles du président de la République, la Lanterne est absente. La Lanterne c’est un lieu qui n’existe pas. C’est un lieu qui ne figure pas dans les plans du Château de Versailles, c’est un lieu où l’ancien maire de Versailles, ou le préfet n’ont jamais mis les pieds. C’est un lieu où tout est fait pour que le secret demeure. J’ai eu beaucoup de difficultés à obtenir des renseignements officiels."

Toujours selon Emilie Lanez, "François Hollande y va énormément, beaucoup plus qu’on ne le dit. Il y reçoit ses enfants qui ramènent des copains. Je raconte des scènes où Thomas (le fils du président) est avec ses amis. Ils sont servis par les maîtres d’hôtels au bord de la piscine dans des plateaux d’argent. A la Lanterne Hollande et sa famille vivent comme des rois et comme des rois, ils ne rendent pas compte."