Des techniques de manipulation des masses

Macron utilise des techniques qui devraient presque être interdites car elles relèvent, au-delà de la mise en scène, d’une immense organisation de manipulation des masses destinée à faire croire au succès de cet homme et des idées qu’il porte.

Idées qui, je le rappelle, sont très difficiles à cerner vu qu’il n’a toujours pas de programme !

Alors pour le moment, on fait des immenses spectacles, édifiants.

Ces spectacles sont relayés de façon dithyrambique par des médias, propriétés généralement de soutiens officiels au candidat Macron qui est monté de toutes pièces. Au cric.

Macron est un pur produit marketing à l’ascension fulgurante et donc forcément suspecte.

Pour celles et ceux qui n’auraient pas vu ce reportage, je vous invite à prendre 30 minutes de votre temps pour étudier la façon dont ostensiblement nous sommes pris pour des imbéciles.

Je vous invite à partager aussi largement que possible cette vidéo. Si quelqu’un vous avoue une sympathie très politiquement correcte pour Saint-Macron-bénit-soit-son-nom, n’hésitez pas à éclairer sa lanterne en soumettant à sa sagacité critique la manière dont on monte ces spectacles.

La démocratie, la liberté, la France, notre peuple, méritent infiniment mieux !

Nous méritons tous collectivement beaucoup mieux que d’être pris pour des imbéciles de cette façon-là, et ces méthodes doivent être dénoncées sans relâche, sans répit, malgré la complicité massive d’une presse complice et aux ordres qui menace de censure toutes celles et ceux qui veulent émettre une pensée critique.

Nous méritons une campagne, un débat, nous méritons de choisir entre des projets. Nous méritons une vision de notre avenir et de notre pays.

Manipuler les cœurs.
Manipuler les hommes et les femmes.
Manipuler les âmes, cela porte un nom.
C’est la définition même du totalitarisme.

Ce nom doit être posé.

Macron est un totalitaire. Sous ses airs doucereux et cucul-gnangnan, si parisiens, si bobos, si dégoulinants de « modernitude » et de politiquement correct, Macron est un totalitaire envoyé sur scène pour incarner les intérêts des mondialistes, des europathes, et donc… du totalitarisme marchand.