D’après Hollande un électeur qui a voté pour lui en 2012 doit "continuer. Et que même s’il y a des candidats différents, même s’ils disent qu’ils n’auraient pas forcément fait exactement ça, même s’ils pensent qu’ils peuvent faire davantage demain, il faut aller vers ceux qui sont plutôt dans la suite”. Autrement dit Hollande, monsieur 7% de popularité auprès des français, appelle les électeurs à choisir Emmanuel Macron.

Afin que ce soit plus clair encore, François Hollande ajoute : “L’Histoire, elle ne s’arrête pas, donc il faut aller vers la marche du progrès”.

La “marche” et le “progrès” se traduise par En Marche et progressiste (le nouveau mot pour socialiste), donc Emmanuel Macron. Ces propos ont été tenus par le Président de la République le 12 avril. Ils ne sont que la suite de la pelote que déroule Hollande depuis plusieurs semaines du "programme de Macron est un copier-coller du sien de 2012" à "Macron c’est moi".

Source Le Point : https://goo.gl/SZsVHd