Daniel Cohn-Bendit s’en est pris par deux fois à l’absentéisme de Marine Le Pen et de Jean-Luc Mélenchon au Parlement européen dans une émission consacrée à l’Europe et diffusée sur France 2.

Placées au 732e et au 742e rang des députés présents lors des séances plénières

Les deux personnalités sont donc accusées par Daniel Cohn-Bendit de ne pas se donner à fond dans leur mandat européen. C’est le moins que l’on puisse dire. A la question posée par Yves Calvi : "soyons précis, ça fait deux fois que vous faites la remarque. Vous accusez Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen de ne pas être présents au Parlement ? ", Daniel Cohn-Bendit répond sèchement : "D’avoir un emploi fictif. C’est une insulte et je le maintiens".

D’après le site votewatch.eu, Marine Le Pen assiste à 61,31% des séances plénières du Parlement européen, la plaçant au 742e rang des députés européens. Même sa biographie n’est pas à jour. Marine Le Pen est encore présentée comme "vice-présidente" du FN, prouvant que sa fiche strasbourgeoise n’a pas été mise à jour depuis longtemps.

De son côté, Jean-Luc Mélenchon fait à peine mieux en terme de présence en séances plénières avec 66,84% de présence. Ce qui le classe au 732e rang.

Et qui est au 727e rang ?

Et bien c’est l’accusateur public, un certain Daniel Cohn-Bendit ! En effet Daniel Cohn-Bendit, ne caracole pas, non plus, en tête du classement. Et fait à peine mieux que les deux anciens candidats à l’élection présidentielle de 2012.
Avec 69,31% de présence, l’eurodéputé écolo figure à la 727e place. Soit cinq rangs seulement devant Jean-Luc Mélenchon et quinze devant Marine le Pen.

Il y a les élus de l’Europe et ce qu’ils y font... Ou pas ?