Marielle de Sarnez - Ministre chargée des Affaires européennes, candidate En Marche à Paris aux législatives fait l’objet d’une enquête préliminaire pour abus de confiance portant sur des soupçons d’emplois fictifs d’assistants parlementaires qui auraient travaillé pour elle au sein du Modem. Grande première dans l’histoire de la Vème République, le Garde des Sceaux, François Bayrou a pris position pour elle, piétinant ainsi l’indépendance de la justice.