La campagne anti-Fillon a battu son plein en février

" Entre le 1er et le 26 février, le CSA a recensé plus de 265 heures d’antennes consacrées au candidat Les Républicains sur les différents médias. Le second, Emmanuel Macron, n’en concentre "que" 163."

Mélange de genre, affaires et magouilles un bon moyen de rattraper le temps de parole de Macron

Nous proposons en avril - puisque pas grand chose n’est sorti en mars - de permettre à Emmanuel Macron de rattraper son retard de temps de parole. 102 heures ne seront pas de trop pour évoquer l’utilisation massive de ses fonctions ministérielles au profit du candidat Macron, les sources troubles du financement de sa campagne, le profil curieux de ses soutiens, la réalité socialiste de Macron, l’utilisation massive des membres de cabinets ministériels et de l’Elysée ou encore l’omniprésence de la fondation Saint Simo, de la République des Idées et de Terra Nova, trois "très aPolitiqueS ThinkTank" qui furent déjà dans le sillage des candidats socialistes Ségolène Royal et François Hollande en 2007 et en 2012.

Sur ces bases, il y a là largement de quoi permettre d’opérer un rattrapage du temps de parole du candidat Macron...