Ségolène Royal n’a pas reçu l’accueil escompté lors de son déplacement en Guyane. Et pour cette raison, elle a décidé de rentrer plus tôt que prévu !

Ségolène Royal s’en souviendra longtemps ! Alors qu’elle effectuait un déplacement en Guyane, elle a prononcé un petit discours devant la population locale. Mais selon les informations de france info, des hommes vêtus de noir et encagoulés représentants d’un collectif local ont déboulé au cri de "Nou bon ké sa" (nous en avons assez). Une intrusion apparemment assez mouvementée, puisque certains participants se sont dit "choqués". Les manifestants ont ensuite demandé à la ministre de l’Environnement de faire remonter à Paris le problème grave de l’insécurité en Guyane, ce que l’ex-compagne de François Hollande n’a pas tellement apprécié. C’est pourquoi elle a décidé d’écourter son déplacement et de regagner la métropole plus vite que prévu.

Courage, fuyons !